6 millions de morts…

6 millions de morts…un titre bien intriguant n’est-ce pas? Intriguer, c’est ce qu’a cherché à faire Vincent Routhier, jeune président et fondateur de la boîte de production SAGA, lorsqu’il a donné l’URL 6millionsdemorts.com à un site internet destiné à une campagne anti-tabac.

Dans son article « Excellence – SAGA lance l’ère du transmédia« , de mai 2013, Claude Lafleur, journaliste pour Le Devoir, nous explique, à travers une présentation, croisée d’une interview de M. Routhier, en quoi ce contenu rentre parfaitement dans la logique transmédia.

SAGA est à la base une boîte de production vidéo fondée en 2008 par deux jeunes de Québec à peine sortis du cégep (Collège d’enseignement général et professionnel).
SAGA produit des films, du contenu immersif et des expériences de jeu.

Cette campagne au titre choc est une première. Pour la première fois, une campagne anti-tabac se décline sous la forme d’un film interactif. De plus en plus, les nouvelles technologies s’installent et SAGA, comme beaucoup d’autres, a dû s’adapter. Pour faire passer leur message, ils se sont donc servi d’un nouveau mode de communication : le transmédia.
Vincent Routhier nous dit « Il s’agit donc de développer un univers narratif en fonction de la plate-forme qu’on utilise et compte tenu du public auquel on s’adresse ».
En créant un contenu spécialement destiné à sa plate-forme, SAGA et son site internet répondent parfaitement à la logique transmédia.

ss_6mm_02
« On cherche à faire vivre une expérience à ceux à qui on s’adresse »

Pour passer son message, principalement destiné aux adolescents, SAGA a créé un film de 20 minutes dans lequel un espion s’infiltre, sans le savoir, dans les coulisses de l’industrie du tabac. Le visiteur doit guider le héros à certains moments et récolter des objets pour progresser dans son enquête. On cherche à résoudre une énigme : qu’est-ce qui tue six millions de personnes chaque année ?

A un moment de l’enquête, lorsque le titre prend tout son sens, on accède à une morgue. Là, la caméra examine un corps sur lequel on découvre les méfaits physiques que génère le tabac. On se rend alors enfin compte que l’on a à faire à l’industrie du tabac. Par la suite, on pénètre dans un long corridor où les murs sont tapissés de fiches nécrologiques. Et c’est là qu’intervient principalement Facebook! Pour celles et ceux qui ont accédé au site 6millionsdemorts.com à partir de leur profil Facebook, ils découvrent alors la photo de leurs connaissances sur certaines fiches nécrologiques !
En effet, réelle expérience transmédia, le site utilise Facebook pour intégrer des éléments personnalisés pour chaque visiteur, notamment les photos et dates de naissance de ses amis pour augmenter l’impact du message.

Cette campagne antitabac, parrainée par le programme Sport-Études du gouvernement du Québec, a connu un franc succès. Le film interactif est mis en ligne à l’automne 2012 et a depuis remporté 5 prix de calibre internationaux, dont deux Octas en 2013. Bon nombre d’affiches, de spots publicitaires, de clips web, etc., nous invitaient à nous rendre sur 6millionsdemorts.com mais malheureusement la page web est désormais inaccessible. Du moins, je ne suis pas parvenu à y accéder… un autre projet est-il en préparation?

Quoiqu’il en soit, cet étonnant projet prouve bien que le transmédia est aujourd’hui au cœur des débats et que ce nouveau mode de communication  a bien plus d’intérêt, d’avantages et de possibilités que ce que l’on pourrait imaginer.

E.M.

Image à la une : Aperçu du jeu 6 millions de morts

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s