Game of Thrones et le transmédia

Le Trône de fer, de son nom français, est une série télévisée américaine médiéval-fantastique, créée pour HBO, par David Benioff et Daniel B. Weiss. Il s’agit de l’adaptation de la saga A Song of Ice and Fire, une suite de romans écrits par George R. R. Martin. Game of Thrones a acquis une base de fans internationale exceptionnellement vaste et active et nous allons chercher à savoir si le transmédia y a contribué.

« Game of Thrones, le transmédia couronné de succès » est un article de François Quinton, publié il y a bientôt deux ans de ça, le 17 avril 2014, mais qui reste néanmoins tout aussi intéressant pour nous. Ce dernier, ne faisant que constater le succès fou de la série phénomène, pose donc la question de la stratégie transmédia déployé par HBO, chaîne de diffusion de la série. Y est-t-elle pour quelque chose dans la montée en puissance de la série ? Pour tenter de répondre à cela, François Quinton a interviewé Mélanie Bourdaa, maître de conférences à l’université Bordeaux Montaigne, et chercheure au MICA (International Research Institute. Multimedia, Information, Communication and Applications). Je vous invite par ailleurs à consulter l’article sur Henry Jenkins où il est interviewé par cette dernière.

Comme pour toute interview, François Quinton démarre avec une question plutôt générale. Soulignant le fait que cette 4ème saison a débuté avec un record, celui de l’épisode le plus téléchargé de l’histoire, il demande à Mélanie Bourdaa qu’est ce qui peut bien être à l’origine d’un tel phénomène ? Qu’est-ce qu’a bien pu faire HBO pour attirer autant de fans, venu d’univers variés ? Rappelons-le, Game of Thrones est d’abord une suite de livres. Qu’est ce qui a également attirer ces fans-là ?

Mélanie Bourdaa met très rapidement les choses au clair, le transmédia joue un rôle très important. Elle parle de stratégie transmédiatique et précise que cela concerne l’extension de l’univers de Game of Thrones (GoT pour les intimes). A cela vient se greffer une stratégie numérique. Elle permet de créer un engouement autour de la série et va ainsi permettre aux fans de diffuser à leur tour du contenu, qui va participer au développement de l’univers. Mélanie Bourdaa nous mentionne l’expression de Javier Lozano Delmar, le « fanadvertising », autrement dit la publicité générée par les fans.

Pour répondre à leur stratégie transmédiatique, HBO a fait appel à une société de marketing nommée Campfire, chargée de « promouvoir la série et son univers de façon originale et immersive » selon les termes de Mélanie Bourdaa. Campfire a mis les fans au cœur du dispositif en mettant à contribution leurs activités et leurs créations. Ils ont créé des mini-jeux autour de la série et ont favorisé la diffusion à travers les réseaux sociaux. Twitter, Facebook, Tumblr, etc., chaque réseau social a eu son importance.

De la sorte, HBO espérait ainsi attirer les fans des livres de George R. R. Martin et s’attirer un nouveau public en promouvant un univers fantasy. Ce qui n’était alors, pas l’univers de prédilection de la chaîne à l’époque. On peut dire que c’est un succès !

game-of-thrones-saison-6
Les marcheurs blancs ou white walkers

Seule la première partie de la seconde question concerne réellement notre sujet. Je ne m’attarderais donc pas sur l’autre partie. Je laisse les plus curieux aller jeter un coup d’œil à l’article. Mélanie Bourdaa apporte des éléments intéressants sur comment sont utilisées les stratégies transmédiatiques ; et c’est ce qu’a fait HBO. Une des premières possibilités, sans doute la plus évidente, c’est la promotion de la série et la présentation de l’univers, à travers des extensions narratives qui sont permis par le transmédia, entre chaque saison. Toujours pour la même raison, faire patienter le public et le garder en haleine.

Ce dernier point est d’ailleurs la deuxième option évoquée par Mélanie Bourdaa. Il est question de fidéliser le public et les fans en alimentant l’univers de la série en permanence, et ce grâce à tous les moyens possibles. De plus, ces extensions narratives peuvent également connaître un succès grâce aux fans. Pas à la même échelle certes, mais non négligeable quand même.

La stratégie transmédiatique peut être mise en place de façon diverse et variée mais, quel qu’elle soit, elle garde les mêmes objectifs. En effet, bien qu’HBO tienne à se démarquer des autres chaînes, elles procèdent toutes de la même façon. Seul leur « terrain de jeu » varie.

Enfin, pour terminer cette mini interview, François Quinton aborde la question du piratage et de la réaction d’HBO face à cela. HBO n’étant bizarrement pas gêné par le piratage de la série. Et bien c’est tout simplement parce que ces piratages ne causent pas que du tort à la chaîne, bien au contraire. Ces téléchargements permettent une série encore plus accessible et donc forcément, plus populaire. On en parle sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, etc.), les blogs, les sites de fans…partout ! Et tout le monde sait que c’est HBO qui possède ce programme. HBO s’est fait connaitre par beaucoup grâce à cette série. C’est une pub pour eux. Ces fans, provenant aussi bien de la chaîne que des téléchargements, sont des fans qui peuvent produire autant les uns que les autres. Ils rentrent parfaitement dans la stratégie transmédiatique.

Alors que la saison 6 s’apprête à sortir, ce 24 avril prochain, l’engouement pour la série n’a pas l’air d’avoir diminué et les fans sont toujours plus nombreux. La bande annonce de la saison 6 a en effet été visionnée plus de 30 millions de fois en 24 heures. Faut-il en déduire que la stratégie mise en place par HBO fonctionne toujours ? La réponse me semble clairement être oui !

E.M.

Image à la une : Logo Game of Thrones

Advertisements

Une réflexion sur “Game of Thrones et le transmédia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s